EUROMEDIATOON - VIVA CARTHAGO

Série d'animation

EUROMEDIATOON - VIVA CARTHAGO
EUROMEDIATOON - VIVA CARTHAGO
EUROMEDIATOON - VIVA CARTHAGO

Le projet Viva Carthago, financé par la Commission à hauteur de 3,98 millions d’euros, est une co-production de 26 films d’animation et documentaires portant sur les personnages de légende qui ont fait l’histoire de la Méditerranée.

« Un vieux sage de Carthage, Séfrou, est confronté à l’écroulement de sa capitale face aux assauts des Romains et veut transmettre aux générations futures l’histoire de sa civilisation et des hommes qui l’ont marquée. Le navire Carthago et son équipage vont parcourir la Méditerranée et explorer ses cultures et ses peuples. »

En Europe ces dix dernières années on a assisté à l'éclosion d'une véritable industrie de l’animation, alliant qualité et quantité. Les pays du sud de la Méditerranée sont restés largement en deçà de l'Europe : seules quelques expériences ont pu exister, sans réel impact et sans réelle diffusion. Quand à la demande, elle est énorme que ce soit au Nord ou au Sud de la Méditerranée. La multiplication des télévisions, la diversification des modes de diffusion (Hertzienne, satellitaire, par câble, pay TV, bouquets numériques, etc.) aussi bien au Nord qu'au Sud, permet l'existence d'une demande très forte en dessins animés. L'un des objectifs du projet Viva Carthago a été de s'inscrire dans cette logique et de répondre à une demande évidente, mais en incluant la sensibilité du Sud, servie par une technique européenne de plus en plus performante. Grâce à cette série, les créateurs du sud ont eu l'opportunité de raconter des épisodes de cette histoire selon leurs approches propres, et donc selon un point de vue différent des versions officielles, souvent réductrices.

La série a été coproduite par un ensemble de sociétés de production européennes et méditerranéennes appartenant à huit pays différents. Une grosse composante du projet a été dédiée à la formation des professionnels du Sud : scénaristes, story boarders, layoutistes, animateurs, infographistes… La formation a été encadrée par les professionnels et les studios d’animation européens. Autour de la production du dessin animée, le projet a permis la création du premier studio d’animation de la région en mesure de travailler en sous traitance avec des studios d’animation européens. La création d’un studio d’animation à Tunis s’inscrit dans une démarche de division du travail international. En Europe seul la préproduction est réalisée dans les studios d’animation européens. L’animation proprement dite est généralement sous-traitée en Asie. Le studio de Tunis offre une alternative valable pour les studios européens qui veulent sous traiter certaines composantes du processus de production : animation, coloriage, story board, composition. C’est en effet désormais 50 professionnels méditerranéens qui travaillent à Tunis, capables de concevoir, créer et animer des produits d’animation. Grâce au projet Viva Carthago, c’est l’éclosion d’une industrie d’animation méditerranéenne qui a pu être réalisée. Le studio pourra non seulement travailler avec des homologues européens, mais produire ses propres séries destinées à un public de jeunes méditerranéens.

La série a été diffusée en 2005 sur les chaînes de télévision du Maghreb et sera bientôt diffusée en Europe.

partagez cet article par email imprimer cette page