Table ronde nationale de consultation à Alger : 17 octobre 2011

Cinéma et audiovisuel en Sud Méditerranée : quels enjeux pour affronter l’avenir ?

Autour d’une table ronde, le programme Euromed Audiovisuel III ouvre le débat sur les besoins et attentes pour le développement du secteur cinématographique et audiovisuel algérien

Table ronde nationale de consultation à Alger : 17 octobre 2011

Ouverture et discours de bienvenue du Chef de la Délégation, Mme Laura Baeza.
De gauche à droite : Mr Lyes Balaribi, Expert juridique; Mme Renate Roginas, Team Leader
Mme Laura Baeza, Chef de la Délégation de l'UE; Mr Ahmed Bedjaoui, Expert Capacity Development

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visiter la galerie de photos

Coproduction internationale, formation professionnelle, distribution et exploitation des films, financements du cinéma régional et national, lutte contre le piratage…
des enjeux de taille pour le secteur cinématographique et audiovisuel en Méditerranée qui étaient au cœur d’un débat organisé par le programme Euromed Audiovisuel III et la Délégation de l’Union européenne à Alger le 17 Octobre 2011.

Cette table ronde de consultation avec les autorités et les professionnels algériens du secteur du film avait pour objectif de déterminer les besoins et les attentes de la profession et d’identifier avec les autres acteurs et donateurs du secteur, les réponses que pourraient y apporter l’Union européenne dans le cadre de ce programme de coopération.

Autour de la table ronde, les représentants de différents ministères, la télévision, des producteurs, réalisateurs, distributeurs, présidents d’associations cinématographiques, des représentants des écoles de cinéma et les organisateurs de festivals de film en Algérie, ainsi que les experts du programme Euromed Audiovisuel, ont discuté les thèmes suivants :

• le financement des œuvres cinématographiques et audiovisuelles - du développement à la postproduction,
• le statut des sociétés de production en tant que PME créatives - nécessité de leur reconnaissance à part entière,
• et l’exploitation des œuvres cinématographiques et audiovisuelles - Accès aux marchés audiovisuels au Nord et Sud de la Méditerranée.

Ces échanges permettront de déterminer les priorités et les actions susceptibles d’être engagées dans ce domaine dans le cadre d’Euromed Audiovisuel.

Cette table-ronde d’Alger est la première de la série des consultations que le programme organise en partenariat avec les pays voisins du Sud de la Méditerranée durant les prochaines semaines. La deuxième table ronde de consultation aura lieu à Amman le 20 octobre 2011

Le Programme régional Euromed Audiovisuel est entré dans sa troisième phase d’opération et consacre 4,5 millions d’euros à des activités de renforcement stratégique du secteur cinématographique et audiovisuel dans les pays du Sud de la Méditerranée.

Ce développement stratégique couvre plusieurs aspects identifiés comme prioritaires allant de la formation des professionnels notamment à la coproduction internationale, des archives de cinéma et de télévision, de la distribution et l’exploitation, encouragement également la création de fonds en faveur du cinéma régional et national, jusqu’à la lutte contre le piratage. Toutes ces mesures visent à permettre aux professionnels des pays du Sud de la Méditerranée d’être des partenaires émergeants et privilégiés de leurs homologues européens.

Le programme de la table ronde de consultation en Algérie

Plus d’information sur les tables rondes nationales dans la région Sud-Méditerranéenne

Table ronde nationale de consultation à Alger : 17 octobre 2011

Photo du groupe des participants à la table ronde de consultation en Algérie

partagez cet article par email imprimer cette page