26/01/2012

Michel Ghosn, producteur libanais

« Ce qui nous manque, c'est la possibilité de distribuer nos films dans les pays arabes »

Michel Ghosn présente sa nouvelle production, le film Un homme d'honneur.

Il évoque le contexte de la production cinématographique au Liban et notamment les difficultés d’obtention d’autorisations de tournage et de financements. Il parle aussi du monopole de la distribution des films arabes par les distributeurs égyptiens  et du boycott des films produits dans le reste de la région.

 

Interview en français. 

 

Table ronde de consultation sur le renforcement du secteur audiovisuel au Liban – Plus d’articles et de vidéos:

partagez cet article par email imprimer cette page