07/05/2013

Euromed Audiovisuel fait souffler un vent méditerranéen sur Bruxelles

Deux jeunes réalisateurs libanais et marocain prendront part Festival du film documentaire Millenium du 31 mai au 9 juin

Evènements et festivals, Actualités d’Euromed Audiovisuel, Activités des Contracts de Subvention

Euromed Audiovisuel fait souffler un vent méditerranéen sur Bruxelles

Deux projets, issus du programme Dia Sud Med financé par Euromed Audiovisuel, prendront part au Festival international du film documentaire Millenium, du 31 mai au 9 juin.

Euromed Audiovisuel est particulièrement fier d’inviter deux étudiants libanais et marocain au festival pour présenter leurs projets transmédia dimanche 2 juin, dans la section Web-docs meetings du festival.

Selwa Mjadli, ayant étudié à l’ESAV, présentera Jalssa, sur une justice marocaine obsolète et pratiquée loin du grand-public. Ce projet est né d’une volonté d’introduire les questions de justice dans le débat public, et d’informer le citoyen lambda. « Jalssa » (« Audience »), qui reconstituera des procès fictifs, veut impliquer l’internaute en tant que juré sur de grandes questions de société.

Mohamed Sabbah, étudiant à l’ALBA, présentera quant à lui The tree of forbidden love, projet de site participatif qui contiendra des témoignages d’histoires d’amours interdits qu’un réseau de réalisateurs transformera en courts-métrages, mais qui pourront également être présentés en vidéo, en image, en son, en dessin et en texte.

Pour découvrir les auteurs de ces projets originaux et intelligents, qui interpellent et qui nous font découvrir l’autre, sa complexité et la beauté de la différence, rendez-vous du 31 mai au 9 juin au Festival Millenium !

Dia Sud Med est un projet basé sur le partenariat de trois écoles méditerranéennes spécialisées dans les domaines de l'audiovisuel, des arts et du multimédia : l’Ecole Supérieure des Arts Visuels (ESAV) à Marrakech, l’Institut Supérieur des Arts Multimérias de la Mannouba (ISAMM) à Tunis et l’l’Académie Libanaise des Beaux-Arts (ALBA) à Beyrouth, afin notamment de fournir aux étudiants et aux professionnels de la région des modules de formation sur la création et la gestion de projets transmédia.

partagez cet article par email imprimer cette page