05/07/2013

Le groupe de travail financement d’Euromed Audiovisuel se réunit à La Rochelle à l´occasion du Sunny Side of the Doc

Cette réunion est en particulier consacrée aux moyens de diffuser plus de films et programmes sud méditerranéens indépendants sur les chaînes arabes de télévision

Activités du programme

Le groupe de travail financement d’Euromed Audiovisuel se réunit à La Rochelle  à l´occasion du Sunny Side of the Doc

Le programme Euromed Audiovisuel de l’Union européenne a réuni la semaine dernière à La Rochelle en France, son groupe de travail financement constitué de professionnels sud méditerranéens du cinéma et de la télévision.  

Au Sunny Side of the Doc, marché international du film documentaire de la ville, ils ont examiné les moyens d’encourager les télévisions arabes à diffuser plus de programmes documentaires et de fiction de leur propre région, tels que ceux figurant au nouveau catalogue d’Euromed Audiovisuel qui recense  plus de 130 films du Sud de la Méditerranée réalisés depuis 2011.

Selon le critique du cinéma, Alaa Karkouti, bien que les films de fiction égyptiens bénéficient d’une large diffusion sur les chaînes arabes de télévision, seule une chaîne satellitaire sur les 25 qui diffusent des films arabes, passe des films non égyptiens. Les productions indépendantes de documentaires et de fiction ont du mal auprès des diffuseurs de la région, y compris dans leurs propres pays.

A La Rochelle, les diffuseurs invités par Euromed audiovisuel pour travailler avec le groupe ont réfléchi à des solutions. Les radiodiffuseurs publics ont évoqué leurs contraintes de lignes éditoriales et de budgets déterminant leurs choix de productions à diffuser sur leurs chaînes.     

Par exemple, en Algérie, il est difficile de diffuser des films qui mettent en cause la politique nationale de réconciliation tel que Yema, de Djamila Sahraoui, qui a remporté de nombreux  prix et a même été co-financé par la télévision  publique algérienne.

Pour les radiodiffuseurs publics, il est plus intéressant  d´investir dans des séries que dans des films unitaires, ajoute Hela Zureiqat de la chaîne privée Roya TV de Jordanie, qui dirigeait auparavant la télévision d’Etat de Jordanie, car celles-ci fidélisent les téléspectateurs. Mais les diffuseurs devraient encourager les jeunes talents de leurs pays dont la créativité ne subit aucune autocensure et permet la réalisation de films totalement différents de ceux généralement réalisés par les télévisions nationales sur le tourisme ou le patrimoine culturel. « Là, ce sont des rêves qui se réalisent », ajoute-t-elle, en montrant le nouveau catalogue d’Euromed Audiovisuel, incitant d’autres chaînes à les diffuser.  

Les producteurs indépendants au sein du groupe de travail financement ont également demandé aux diffuseurs d’annoncer leurs grilles de programmes annuelles plus clairement pour leur permettre de présenter des productions plus pertinentes.


A la fin de la discussion, le groupe a recommandé qu'un guide de bonnes pratiques soit élaboré et distribué comme outil renforçant la relation entre radiodiffuseurs et producteurs indépendants dans la région. Le document s'inspirerait des expériences de pays dotés de cadres juridiques favorables à la diffusion télévisée de films indépendants.  

Les membres du groupe de travail financement, réunis pour la cinquième fois depuis son lancement à Cannes en 2012, ont aussi  poursuivi leurs discussions sur l´implication d’éventuels investisseurs privés dans leur projet de fonds sud méditerranéen de développement, qui n’est que l’une des solutions identifiées pour stimuler la production audiovisuelle dans la région.  

 

Pour plus d’information sur le groupe de travail sur le financement, consulter la page suivante.

 



Les membres du groupe de travail qui assistent à la réunion de La Rochelle :


Algérie

Malek Ali Yahia
Lawyer/Producer/distributor M.D.Cine

http://www.m-culture.gov.dz


Egypte

Hala Galal
Auteur, réalisatrice et productrice
SEMAT Production and Distribution
Fondatrice et directrice de Semat production et distribution
Travaillant depuis plus de 10 ans au Caire, elle a créé Semat pour soutenir le cinema indépendant en Egypte et dans le monde arabe. Elle a été pendant 3 ans directrice du Festival “La Caravane du Cinéma euro-arabe”.
Elle est actuellement directrice de la cinémathéque du Caire.

http://www.sematcairo.com


Jordanie


Mohannad Al Bakri
Directeur régional – Luminus Media, Jordanie
Directeur de Luminus Media, une société ombrelle hébergeant :
- SAE Media school: une école dédiée à l´enseignement du cinema, de l´animation, des métiers du son et du design de jeux ainsi qu´au journalisme numérique dans le monde arabe,
- B4 : une société de production offrant des services dans les domaines du cinéma et de l´animation, au niveau international ainsi

http://www.saejordan.com


Liban

Maya Defreige
Présidente -Fondation Liban cinéma

La Fondation Liban Cinéma (FLC) est un organisme privé, à but non lucratif créé en février 2003, dont l’objectif est de participer au développement de l’industrie cinématographique au Liban à travers le soutien à la création, la production et la promotion des films libanais ainsi que la promotion du Liban en tant que centre de production.
Depuis sa création, la FLC a développé de nombreuses activités (promotion sur festivals et marchés, formation, conservation du patrimoine, promotion du Liban en tant que site de tournage etc…) et joue ainsi un rôle fédérateur dans le monde de l’audio-visuel libanais.

http://www.fondationlibancinema.org/


Paul Chucrallah
Directeur du pole Berytech technologie et santé
- en charge du “système berythech”
- analyste senior et conseiller du fonds Berytech déjà existant
- en charge de la mise en place et du montage financier du prochain fonds Berytech qui investira dans les projets audiovisuels, films et autres.

http://www.berytechfund.org/


Maroc

Sarim Fassi Fihri
Président de la Chambre Marocaine des Producteurs de Films
Producteur, propriétaire d´un studio de prestations de services.
En tant que président de la principale association professionnelle, il a participé depuis 16 ans à l´écriture et au développement de tous les textes législatifs concernant l´industrie cinématographique au Maroc, et en particulier son soutien financier.

http://www.ccm.ma/chambresproducteurs.asp


Mohamed Beyoud
Directeur artistique de programme du Festival international d'Animation de Meknès (FICAM)
Programmateur du festival
Développement de formations spécifiques à destination des étudiants d’écoles d’art marocaines et des professionnels marocains
Développement de dispositifs d’éducation à l’image dans le milieu scolaire.

http://www.ficam.ma/


Palestine

Firas Khoury
Auteur-réalisateur

Né en 1962, Firas a une maitrise en cinema de l´université de Tel Aviv.
Il a écrit et realize de nombreux courts métrages (moins de 10 minutes), parmi lesquels ISLAMIC (2005), ASI&GIL et HIT MAN (2006). Il a co-écrit et été premier assistant réalisateur sur le court métrage MUSIC FROM THE HEART. En 2007 Firas a tourné son premier film SEVEN DAYS IN DEIR BULUS (2007), puis SUFFIR/YELLOW MUMS en 2010. Ces deux films ont recu de nombreux prix et ont été diffusés á la television dans le monde entire.


Itidal Ismail
Director General of Youth

Higher Council for Youth and Sports

Le Haut Conseil pour la Jeunesse et les sports est une institution gouvernementale active sous l´ombrelle de l´OLP (Organisation de Libération de la Palestine) en cisjordanie, dans la bande de Gaza, à Jerusalem et dans la diaspora au Liban et en Syrie. Le secteur de la jeunesse en Palestine inclut plus de 350 institutions travaillant dans divers domaines en particulier le développement de la Communauté et les programmes jeunesse dans la culture et l´audiovisuel.


Tunisie

Mounira Ben Hlima
Directrice des Arts audiovisuels
Ministère de la culture


Anis Lassoued
Réalisateur Producteur, directeur du festival du film maghrébin de Nabeul

http://www.festival-film-nabeul.com

Président de l’Association des Cinéphiles de Nabeul
Coordinateur de la caravane « Ana Hunna » soutenue par la GIZ sur la région MENA
Membre élu du bureau de l’Association des Cinéastes Tunisiens (ACT)



Melik Kochbati 
Producteur, Paprika Films

Après une carrière dans la finance et l’assurance, Melik Kochbati s’oriente vers le cinéma. Directeur financier durant cinq années au sein de sociétés de production indépendantes françaises, il collabore à de nombreux longs-métrages. Depuis 2011, il gère ses propres structures de production, Paprika Films en Tunisie et Elefanto Films en France, avec lesquelles il a produit de nombreux courts métrages et documentaires, et développe actuellement trois projets de longs métrages. Membre du bureau exécutif du syndicat tunisien des producteurs de films, Melik Kochbati est également directeur fondateur du Festival du Film Tunisien et président de l’Association Jeunes Tunisiens à Paris.


Unité d’appui au développement des capacités

Catherine Buresi
Funding Expert
Catherine Buresi travail depuis plus de 20 ans dans l´industrie européenne et internationale de l´audiovisuel, en particulier dans les domaines des festivals, marchés et de la coproduction. Elle a été entre autres co-directrice du marché du film de la Berlinale (EFM), a collaboré à differents festivals et marches (Cannes producers network, Berlinale co-production market et Talent Campus, Dubai film connection…, team leader du programme Euromed Audiovisuel II et directrice des EAVE European Audiovisual Entrepreneurs.


Berthold Wohlleber
Team Leader



Les diffuseurs invités :


Lyes Belaribi
ENTV, Algérie.


Hala Zureiqat, Roya TV, Jordanie.


Jalel Lakhdar
Télévision tunisienne, Tunisie


Paola Parri
Copeam
.


partagez cet article par email imprimer cette page