16/12/2013

Le Maroc devient membre de l'Observatoire européen de l'audiovisuel

Son adhésion permettra de disposer de plus d'informations sur les industries audiovisuelles marocaines

Institutions, Industrie, Maroc

Le Maroc devient membre de l'Observatoire européen de l'audiovisuel

Le Maroc est devenu le 41e membre de l'Observatoire européen de l'audiovisuel. La décision a été prise par le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe lors d'une réunion organisée à Strasbourg vendredi dernier.

Le Maroc sera représenté au sein du Conseil exécutif de l'Observatoire par M. Jamal Eddine Naji, Directeur général de la Communication audiovisuelle de la Haute autorité de la communication audiovisuelle (HACA) marocaine.

M. Naji a déclaré que l'adhésion du Maroc à l'Observatoire permettra de disposer de plus d'informations sur les industries audiovisuelles marocaines. Les professionnels du cinéma et de la télévision qui souhaitent en apprendre davantage sur le travail avec le Maroc auront accès à des données clés et à des informations contextuelles juridiques. Il a également ajouté que les professionnels marocains, eux aussi, auront un meilleur accès aux informations sur les industries audiovisuelles d'Europe grâce à ce nouveau développement.

Susanne Nikoltchev, Directrice exécutive de l'Observatoire, s'est félicitée de cette décision et a indiqué que l'Observatoire a déjà participé à des projets de collecte de données sur le Maroc.

L'Observatoire a travaillé, dans le cadre du programme Euromed Audiovisuel III de l'Union européenne, à la publication d'une série de rapports très utiles sur la région sud-méditerranéenne, dont l'un était consacré au Maroc. Mme Nikoltchev a déclaré que l'adhésion du Maroc à l'Observatoire s'inscrit dans la tendance générale et positive des institutions européennes au rapprochement et à la création de liens avec la région méditerranéenne. Elle a conclu que les secteurs de l'audiovisuel des deux zones ne peuvent que bénéficier de ce nouveau développement.

L'Observatoire, qui est basé à Strasbourg et fait partie du Conseil de l'Europe, fournit des faits, des chiffres et des analyses économiques et juridiques sur les industries audiovisuelles d'Europe (cinéma, télévision, vidéo, services à la demande et internet).

 

Source : Observatoire Européen de l'Audiovisuel - Communiqué de presse

partagez cet article par email imprimer cette page