20/12/2013

Latifa Doghri et Salem Trabelsi, réalisateurs tunisiens de Boxe avec elle

« Elles ont choisi la boxe pour décrocher une place dans la société, pour qu’elles soient vues, pour exister »

Evènements et festivals, Tunisie

Lors de la 13ème édition du festival du cinéma méditerranéen de Bruxelles, les réalisateurs tunisiens Latifa Doghri et Salem Trabelsi ont présenté leur premier documentaire intitulé Boxe avec elle dans lequel ils racontent la lutte quotidienne de boxeuses tunisiennes pour défendre leur droit de pratiquer la boxe.

« Qui dit ring dit homme, surtout dans la société arabo-musulmane. Donc, le fait de transgresser et de combattre est aussi une métaphore de la société. Elles combattent sur le ring mais aussi dans la société. Elles ont choisi la boxe pour décrocher une place dans la société, pour qu’elles soient vues, pour exister. »

« Les boxeuses avaient peur d’être stigmatisées par le fait d’être boxeuse devant la caméra et que ça ne les empêche de trouver un mari. »

« C’est la première génération de boxeuses en Tunisie et ce sont des championnes. Nous avons l’intention aussi de continuer et de produire Boxe avec elle numéro deux. »

Interview en français

partagez cet article par email imprimer cette page