05/09/2014

Trois films israéliens s’en vont faire un tour du côté de Toronto

Evènements et festivals, Israël

Trois films israéliens s’en vont faire un tour du côté de Toronto

Trois films de réalisateurs israéliens seront présentés en première lors de la 39ème édition annuelle du Toronto International Film Festival : Le procès de Viviane Amsalem, présenté en exclusivité lors de la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes, The Farewell Party (Mita Tova) et The Policeman’s House.

Le procès de Viviane Amsalem sera au programme du Contemporary World Cinema. C’est un film au sujet d'une femme israélienne qui voudrait voir son divorce prononcé et quitter son mari cruel et manipulateur. Elle se retrouve rapidement devant les tribunaux à cause des lois sur le mariage de son pays, fondées sur la religion, dans le drame captivant réalisé par le duo frère-sœur Shlomiand Ronit Elkabetz. Les deux frères et sœurs ont auparavant également coréalisé Prendre femme, qui a remporté le Prix du public et le Prix Isvema à Venise en 2004, et Les Sept Jours.

The Farewell Party, de Sharon Maymon et Tal Granit, sera également au programme du Contemporary World Cinema. Ce film parle d'un couple de personnes âgées, fidèles l’un à l’autre, vivant dans une maison de retraite à Jérusalem. Le couple est confronté à de nombreux défis dévastateurs, qui menacent de les diviser après des années de mariage. Ce film a également été récemment projeté à Venise, dans le cadre des Venice Days.

The Policeman’s House de Mich'ael Zupraner sera en première au programme des Wavelengths. Dans ce court-métrage, Zupraner explore sa position précaire en tant que Juif israélien habitant dans la ville palestinienne d’Hébron en Cisjordanie. Son précédent court-métrage, Snow Tapes, de Zupraner a remporté un prix au Festival du court métrage d'Oberhausen en 2012.

The Farewell Party et Le procès de Viviane Amsalem sont soutenus par le Fonds israélien pour le cinéma.

Source : Cineuropa

Traduction : Gaelle Meslin

partagez cet article par email imprimer cette page