01/10/2014

Festival du film arabe de Malmö : 1er prix à Adios Carmen du marocain Mohamed Amin Benamraoui

Omar, Factory Girl, Stable Unstable et War Reporter également au palmarès

Evènements et festivals

Festival du film arabe de Malmö : 1er prix à Adios Carmen du marocain Mohamed Amin Benamraoui

Le film marocain Adios Carmen du réalisateur Mohamed Amin Benamraoui continue de collectionner les lauriers, rapporte Aufait Maroc. En Suède, il a remporté le premier prix dans la catégorie des longs-métrages du 4e Festival du film arabe de Malmö (26-30 septembre) qui a pris fin mardi soir.

Adios Carmen plonge le spectateur dans l’univers du Rif dans les années 1970 et raconte l’histoire d’Amar, 10 ans, qui vit seul avec son oncle depuis que sa mère, veuve, est partie se remarier en Belgique. Grâce à Carmen, réfugiée espagnole fuyant le franquisme, il découvre le cinéma. D’une durée de 103 minutes, Adios Carmen met en scène Aman Allah Benjilali et Paulina Galvez.

Le film palestinien Omar a également raflé deux prix prestigieux : celui du meilleur réalisateur pour Hany Abu-Assad, qui avait notamment réalisé le très remarqué Paradise Now, et du meilleur acteur pour Adam Bakri.

Le prix de la meilleure actrice est quant à lui revenu à Yasmin Raeis pour son rôle dans Factory Girl de l’égyptien Mohamed Khan. L’Egypte a également reçu un ‘Certificate of Appreciation’ pour Villa 69 d’u réalisateur Ayten Amin.

Parmi les deux films tunisiens au palmarès de Malmö, figure le film War Reporter du tunisien Amine Boukhris, ayant reçu le prix du Meilleur film documentaire, indique Al Huffington Post Maghreb. Pour War Reporter, le réalisateur est allé rencontrer plusieurs reporters. Eyad Hamad, Ahmed Bahaddou ou encore Nassim Boumzar ont fait les révolutions arabes, ils ont fait les guerres. Ils lui ont livré leur rushs, ces séquences jamais utilisées par les médias. Et ils se sont livrés, aussi. Entre leurs images de balles perdues et de décombres, les observateurs de la guerre racontent les souvenirs, les insomnies et la passion de la caméra.

Deuxième film tunisien sélectionné à Malmö, Get Married d'Ismahene Lahmar a obtenu le Prix spécial du jury dans la section court-métrage.

Le premier film du libanais Mahmoud Hojeij, Stable Unstable a, quant à lui, remporté le Prix Spécial du Jury. 

La 4e édition du Festival du film arabe de Malmö, qui a pour but la promotion du 7e art des pays arabes en Europe, a connu en plus des projections de 11 longs-métrages, celles de 13 documentaires, 26 courts-métrages, sept films de femmes, huit films d’école, 22 films des pays du Nord et six films traitant de la thématique de la migration.

Des colloques et des ateliers ont été organisés dans le cadre de ce festival, qui a suscité des échanges et permis de tenir des rencontres entre les cinéastes d’origine arabe installés dans les pays nordiques. Le festival a également réservé un hommage à l’actrice marocaine Touria Alaoui pour sa riche carrière, aussi bien à la télévision qu’au grand écran.

Pour consulter l’intégralité du palmarès, veuillez cliquer ici.

 

Sources : Aufait Maroc, Al Huffington Post Maghreb, Festival de Malmö 

Photo : Festival de Malmö - Facebook

partagez cet article par email imprimer cette page