13/11/2014

Les Journées Cinématographiques de Carthage annoncent leurs couleurs

L'Oranais, Decor, Theeb, The Valley et C'Est Eux les Chiens en compétition

Evènements et festivals, Tunisie

Les Journées Cinématographiques de Carthage annoncent leurs couleurs

Du 29 novembre du 6 décembre, trente six pays prendront part à la 25e édition des Journées Cinématographiques de Carthage, un rendez-vous devenu désormais annuel, rapporte DirectInfo.

547 films ont été reçus par le Comité du festival, ajoute Tekiano.

L’acteur, réalisateur et producteur américain Danny Glover présidera le jury de la Compétition Longs-Métrages, à laquelle participeront 15 longs-métrages dont deux films algériens (L’Oranais de Lyes Salem et Loubia Hamra de Narimane Mari), un film égyptien (Decor d’Ahmad Abdalla), un film jordanien (Theeb de Naji Abu Nowar), un film libanais (La Vallée de Ghassan Salhab), un film marocain (C’est eux les chiens de Hicham Lasri), un film palestinien (Omar de Hany Abu Assad), un film syrien (Arwad de Samer Nadjari et Dominique Chila) et un film tunisien (Bidoun2 de Jilani Saadi).

Parmi les 19 documentaires en compétition, citons Waves de l’égyptien Ahmed Nour, My Love Awaits me by the Sea de la jordanienne Mais Darwazah, Infiltrators du palestinien Khaled Jarrar ou encore El gort du tunisien Hamza Ouni.

affichejcc2014

Les JCC 2014 seront marquées par le retour de la section Compétition nationale qui mettra en concurrence 12 courts-métrages tunisiens, dont Journal d’un citoyen ordinaire de Walid Tayaa et 4466 de Fahd Chebbi. Cette section avait été supprimée en 2010.

16 courts-métrages internationaux seront aussi en compétition.

Le film à l'honneur à l'ouverture du festival est Timbuktu d'Abderrahman Sissako (Mauritanie). 

Les JCC 2014 inaugurent une nouvelle ère : pour la première fois depuis leur création, elles s'invitent dans les régions de l'intérieur de la Tunisie. Six villes ont été retenues pour des projections à Kairouan, Jendouba (dans sa nouvelle salle de cinéma parfaitement restaurée), Thala, Gafsa, Médenine et Menzel Bourguiba.

Par ailleurs, la section Atelier de Projets qui existe depuis 1992 se transforme en TAKMIL (finition en arabe) et se traduira par un coup de pouce aux films africains et arabes par l'attribution de Prix leur permettant de financer des travaux de postproduction. Ces bourses seront fournies par des organismes, à l'instar du CNC (France, 20.000 €), de l’OIF (10.000 €), de l’EUNIC (9.000 €), et de l’ALECSO (5.000 €). 27 projets sont en lice.

Pour consulter la liste des films projetés et le nom des différents membres des jurys, veuillez cliquer ici.

Sources : Tekiano, DirectInfo, Babnet

Photos : JCC (Facebook)

 

 

Journées Cinématographiques de Carthage - bande-annonce officielle : 

partagez cet article par email imprimer cette page