24/11/2014

Liban : Le Festival du cinéma européen célèbre ses 21 printemps

41 longs-métrages européens et The Mummy de Shady Abdesalam dau programme du festival

Evènements et festivals, Liban

Liban : Le Festival du cinéma européen célèbre ses 21 printemps

Devenu un rendez-vous incontournable et attendu par tous les cinéphiles libanais, le festival du cinéma européen, qui se tiendra du 26 novembre au 8 décembre, est organisé par la Délégation de l'Union européenne au Liban en collaboration avec les ambassades et instituts culturels des États membres de l'Union européenne et sous le parrainage du ministre de la Culture Rony Araiji, rapporte L’Orient Le Jour.

Il sera inauguré par la projection du film italien Il capitale umano du réalisateur Paolo Virzì, qui a obtenu 7 prix David di Donatello en 2014.

Au programme, 41 longs-métrages et 2 courts-métrages récents provenant des États membres de l'Union européenne, dont Eat, Sleep, Die (Suède) de Gabriela Pichler, ’71 du franco algérien Yann Demange, Hijacking du danois Tobias Lindholm et Deux jours, une nuit des belges Jean-Pierre et Luc Dardenne, présenté en avant-première au Liban.

Afin d'encourager les jeunes talents, le festival décernera, pour la 14e année consécutive, des prix récompensant deux des 20 courts-métrages par des étudiants d'écoles libanaises d'audiovisuel. Les gagnants auront la possibilité d'assister à un des grands festivals internationaux de courts-métrages en Europe.

Parmi les longs-métrages, le festival proposera aussi trois films pour jeune public (le film d’animation espagnol Tad l’explorateur : à la recherche de la cité perdue d’Enrique Gato, The Ice Dragon du suédois Martin Högdahi et la coproduction franco-belge Jack et la mécanique du cœur de Mathias Malzieu et Stéphane Berla) et organisera des séances ciné-goûter pour des enfants issus de milieux défavorisés et des réfugiés.

Dans un effort continu de promotion et de diffusion de la culture européenne à travers le pays, le festival prévoit également des projections à Saïda (3-5 décembre), Nabatiyé (4 décembre), Tyr (11 décembre), Tripoli (5-7 décembre), Jounieh (5-12 décembre), Zahlé (8-10 décembre) et Deir el-Qamar (11-15 décembre)?

Parmi les événements spéciaux organisés par le festival, figure la projection du film égyptien La Momie du réalisateur Shadi Abdel Salam, sorti en 1969, dans sa version restaurée et considéré comme étant l'un des plus importants films arabes. Il sera accompagné d'une musique composée et interprétée par Raëd Yassine et Sharif Sehnaoui.

Pour consulter le programme, veuillez cliquer ici.

Pour consulter le catalogue, veuillez cliquer ici.

Source : L’Orient Le Jour

partagez cet article par email imprimer cette page