01/12/2014

La Royal Film Commission de Jordanie a recours au crowdfunding pour relancer son programme de formation

Cette dernière a besoin de 330.000 $ pour pouvoir reprendre son programme baptisé « Educational Feature Film »

Jordanie

La Royal Film Commission de Jordanie a recours au crowdfunding pour relancer son programme de formation

La Royal Film Commission (RFC) de Jordanie compte sur le crowdfunding afin de pouvoir proposer à nouveau sa formation destinée aux réalisateurs jordaniens émergents, formation qui avait été suspendue en 2013 faute de moyens financiers.

Créé en 2010, le programme de formation Educational Feature Film propose à des professionnels expérimentés de jouer le rôle de mentor auprès de réalisateurs jordaniens émergents lors des différents étapes de création d’un film, qu’il s’agisse de la phase de production, de cinématographie, de montage ou encore de mise en scène. Le programme est ouvert aux scénaristes ainsi qu’aux scénaristes/réalisateurs jordaniens, et ce quel que soit leur pays de résidence.

Cinq des films que le programme a contribué a produire ont été primés, dont Transit Cities de Mohamed Hushki, The Last Friday de Yahya Abdallah, When Monaliza Smiled de Fadi Haddad, A 7 hour difference de Deema Amr et Line of Sight de Aseel Mansour.

Avec la prochaine promotion, la Royal Film Commission a pour ambition de produire trois longs-métrages, chaque projet nécessitant un budget relativement modeste de 100.000 $.

Une nouvelle campagne lancée par Indiegogo espère ainsi réunir 330.000 $ avant le 8 janvier. La Royal Film Commission accepte tout type d’aide : contributions financières, matérielles, heures de bénévolat ou simplement promotion par le bouche à oreille.

Pour davantage d’information et pour apporter votre contribution, veuillez visiter cette page.

Traduction : Gregory Dhenin

 

Vidéo de présentation de la formation  «  Educational Feature Film » (en arabe et anglais) :

partagez cet article par email imprimer cette page