Dernières publications

Rapports sur le cinéma et l’audiovisuel en Egypte, au Maroc, au Liban, en Palestine, en Jordanie et en Algérie

Rapports sur le cinéma et l’audiovisuel en Egypte, au Maroc, au Liban, en Palestine,...

L’amélioration de la compréhension et le renforcement des marchés cinématographiques et audiovisuels constituent une des...
Ce Catalogue de Films pour promouvoir le cinéma arabe

Ce Catalogue de Films pour promouvoir le cinéma arabe

Le programme Euromed Audiovisuel a lancé un nouveau catalogue de longs métrages et documentaires produits entre 2011 et...

06/11/2006

Douzième MedFilm Festival à Rome

Festival

Douzième MedFilm Festival à Rome
Douzième MedFilm Festival à Rome
Douzième MedFilm Festival à Rome

Imaginez un festival célébrant les identités culturelles européennes et méditerranéennes tout en créant un dialogue commun entre les diverses langues, coutumes et religions de ces pays. Le MedFilm Festival, qui en est maintenant à sa 22ème année, c'est ceci et bien plus encore. A quatre endroits différents, la ville de Rome accueille le Festival qui se tient du 5 au 18 novembre.

Le programme comprend 225 films, du court au long-métrage en passant par le film de fiction jusqu'au documentaire, tous en provenance de nombreux pays et dont le thème central est "Identité et Travail". Le MedFilm Festival est divisé en plusieurs sections dont, entre autres, une compétition internationale réservée aux films produits grâce à des financements européens; un focus italien ; le focus de l'année: un regard sur le cinéma espagnol, avec 25 projections et de nombreux invités dont Carmen Maura qui s'est vue décernée un prix récompensant l'ensemble de sa carrière et enfin, un aperçu sur la renaissance du cinéma algérien, après plusieurs années d'absence.

Entre les différentes sections du Festival, de nombreuses avant-premières de films seront projetées. Parmi ces dernières: “Iberia” de Carlos Saura, “Douched froides” du réalisateur Français Anthony Cordier et “Zozo” du très attendu cinéaste libanais/suédois de "Yalla! Yalla!”, Yousef Fares.

partagez cet article par email imprimer cette page