02/02/2012

L'industrie audiovisuelle et cinématographique au cœur d'une table ronde à Ramallah

Le 3 Février 2012

Activités du programme, Palestine

L'industrie audiovisuelle et cinématographique au cœur d'une table ronde à Ramallah

De gauche à droite : Mme Olga BAUS, Délégation de l’Union
européenne à Jérusalem; Mme Adila LAIDI-HANIEH, Modératrice;
Mme Renate ROGINAS, Team Leader,
unité de renforcement des capacités.

 



Télécharger le rapport résumé de la table ronde de consultation"
[English, عربية]

Visiter la galerie de photos





Les caractéristiques du secteur palestinien du cinéma et de l’audiovisuel, ainsi que les actions pouvant lui permettre une meilleure organisation de ses institutions, une production plus valorisée et un partenariat plus développé avec les pays du sud de la Méditerranée, sont les principaux thèmes de la table ronde de consultation organisée par le programme régional Euromed Audiovisuel III le 3 Février à Ramallah, en coopération avec le ministre palestinien de la culture et l'ONG pour le cinéma indépendant Shashat.

 

Les débats seront axés sur les besoins et les attentes des principaux acteurs et personnes concernées du secteur, dans l'optique d'élargir la coopération régionale. L'initiative vise à renforcer le développement des activités cinématographiques et audiovisuelles dans le Territoire palestinien occupé, avec un double objectif : d'une part, mieux identifier (avec d'autres acteurs et contributeurs de la région) le soutien que l'Union européenne pourrait apporter aux besoins locaux et régionaux du Sud de la Méditerranée et, d'autre part, offrir aux réseaux professionnels régionaux des opportunités concrètes pour agir en tant que partenaires privilégiés de leurs homologues européens.

Divers sujets seront abordés avec des représentants du ministère de la culture, des organisations cinématographiques, des entreprises médiatiques privées, des producteurs indépendants, des réalisateurs et exploitants de cinéma, ainsi que des représentants de chaînes de télévision. L'accent sera mis sur :

  • Le financement des œuvres cinématographiques et audiovisuelles, du développement à la postproduction ;
  • Le statut des sociétés de production en tant que PME créatives : nécessité de leur reconnaissance à part entière ;
  • Exploitation des œuvres cinématographiques et audio-visuelles.

 

Dans le cadre du programme Euromed Audiovisuel III, le Territoire palestinien occupé bénéficie des projets suivants : ACCESS pour l'accès aux marchés à l'ère numérique, DOCmed pour la formation des professionnels du documentaire, Med Film Factory pour la formation des réalisateurs et producteurs, ainsi que GreenHouse pour le développement de documentaires réalisés par des diplômés d'écoles de cinéma du Sud de la Méditerranée.

 

Plus d’information sur les tables rondes nationales de consultation dans la région Sud-Méditerranéenne

partagez cet article par email imprimer cette page