16/02/2012

Coup de projecteur sur le Printemps arabe au World Cinema Fund Day

La Révolution était au centre des préoccupations du World Cinema Fund Day mercredi dernier à la Berlinale, où des cinéastes de divers pays arabes ont partagé leur expérience du Printemps arabe

Evènements et festivals

Coup de projecteur sur le Printemps arabe au World Cinema Fund Day

Le premier groupe de discussion avait pour objet les soulèvements se déroulant actuellement en Syrie.

La réalisatrice et militante syrienne Hala al-Abdallah a souligné le rôle important des cinéastes et des journalistes-citoyens amenés, en l'absence de journalistes professionnels, à réaliser des reportages dans le feu de l'action.

Le cinéaste et journaliste Mohamed Ali Atassi a quant à lui tenu a rappeler que, jusqu'à présent, l'Etat syrien a rempli un rôle de mécène majeur du cinéma syrien, imposant donc une importante censure dans la production locale.

L'expert en cinéma Alaa Karkouti a pour sa part évoqué l'importance de la laïcité et du rôle de la société civile dans la construction d'un Etat démocratique en Syrie.

La seconde table ronde avait pour invités la réalisatrice égyptienne Hala Galal, la productrice libanaise et directrice des Journées du Cinéma de Beyrouth Hania Mroué, la cinéaste tunisienne Nadia el-Fani et la journaliste et militante égyptienne Nora Younis.

"Filmer un soulèvement est très dangereux", a expliqué Hala Galal, "mais seule une très grande quantité de séquences vidéo filmées par des réalisateurs  - même s'il s'agit souvent d'images prises avec de simples téléphones portables - peut garantir la fin des assassinats.

Comme beaucoup d'autres réalisateurs, Galal travaille sur une histoire traitant des soulèvements en Egypte mais se demande si elle osera en faire un film.

« Tous ces souvenirs font très mal » dit-elle. « Je ne suis pas sure de vouloir les garder et ne sais donc pas encore si je veux en tirer un film maintenant. C’était vraiment terrible. »

Younis, la journaliste égyptienne, a rejoint Galal sur ce point tout en ajoutant que les récentes avancées politiques des Frères Musulmans en Egypte ont été contrées par l'augmentation de l'activité politique des citoyens. Celle-ci compte notamment des femmes musulmanes voilées, dont la voix et la résistance s'expriment chaque jour davantage, créant ainsi un meilleur équilibre politique dans le pays.

Une galerie de photos des tables rondes du World Cinema Fund Day est disponible à cette adresse : http://www.euromedaudiovisuel.net/2012/p.aspx?t=photogalleries&mid=104&l=fr&did=4

Une vidéo des discussions sera prochainement postée sur ce site web.

partagez cet article par email imprimer cette page