10/04/2012

Tunisie : Deux nouvelles initiatives lancées par Tarek Ben Ammar : Tunisian Mobile Film Festival et Sunny Street Day

Lancées par la société de Tarek Ben Ammar Quinta Communications, les deux manifestations visent à révéler de nouveaux jeunes talents.

Evènements et festivals, Tunisie

Tunisie : Deux nouvelles initiatives lancées par Tarek Ben Ammar : Tunisian Mobile Film Festival et Sunny Street Day

«Tunisian Mobile film Festival » a été imaginé par Aymen Mekki, chargé de communication de Quinta Communications. Il s'agit d'un concours ouvert aux jeunes cinéphiles et leur donnant la chance de réaliser un court métrage de 3 minutes afin de révéler de nouveaux talents. Le site de l'évènement sera lancé le 10 avril sous l'adresse tmff.tn.

Lors de la conférence de presse tenue dans ses studios à Gammarth, le producteur et homme d'affaires Tarek Ben Ammar a déclaré : « Quand Aymen m'a proposé cette idée, je l'ai tout de suite trouvée géniale ! C'est très difficile de faire des films aujourd'hui » avant d'ajouter « Notre pays est un pays jeune, mais il n'y a pas d’opportunités pour les jeunes, c'est un drame ! Beaucoup de jeunes sont frustrés, ils veulent faire du cinéma mais ils n'ont pas les moyens ».

Le producteur tunisien crée donc cette opportunité à travers le lancement du Tunisian Mobile Film Festival. Et il a décidé d’ouvrir l’accès à ses studios pour garantir des moyens de pointe. Ben Ammar compte sur ses célèbres amis réalisateurs pour venir encadrer les jeunes : « Jean Jacques Annaud m'a promis de venir, d'autres le feront également ».

Le festival se déroulera sur trois jours et les participants seront invités à créer un court métrage à l'aide d'appareils mobiles fournis par un sponsor, utilisant les décors et costumes mis à leurs dispositions par les studios. Ils auront 24h pour réaliser leurs films.

Les candidats devront passer par une phase de présélection en ligne, ouverte à toute personne physique âgée de moins de 30 ans et résidant en Tunisie. Ces derniers doivent former des groupes de 6 personnes et seront invités à s’inscrire sur le site web du festival, via lequel (pas de virgule) ils devront envoyer une vidéo d'une minute sur une thématique choisie, le tout afin de faire partie des 10 équipes sélectionnées en phase finale. Le thème de cette première édition sera : Le drapeau tunisien.

Tarek Ben Ammar avoue son intention de dénicher de nouveaux talents à travers le lancement de ce festival et se dit prêt à les accompagner. « J'amènerai le ou les gagnants au festival de Cannes ou de Venise. C'est une magnifique expérience d'y être. Le cinéma tunisien reste dans les mains des mêmes metteurs en scène. Ils sont toujours les bienvenus mais on a besoin de nouveaux talents».

La conférence de presse a aussi été l'occasion d'annoncer un second évènement artistique de Quinta Communications : Sunny Street Day. Une manifestation culturelle de 12 heures qui aura lieu le 13 mai dans les studios Carthago Films de Ben Arous.

« Le festival Sunny Street (ajouter un espace) Day est tout simplement un rassemblement d’artistes de rue : musique, slam, break dance, graffiti, roller, bmx, danse et toutes les disciplines de l'art de la rue. Ce sera un évènement gratuit et ouvert à tout le monde » déclare Asma Chalghoumi, jeune étudiante stagiaire chez Quinta Communications, qui voit son projet de fin d'études passer de la théorie à la pratique.

« Nous voulons offrir aux jeunes un espace pour s'exprimer. Nous avons donc acheté les droits de chez Asma pour reprendre le festival chaque année. Nous voulons découvrir de nouveaux talents. L'avenir il faut le créer maintenant » conclut Ben Ammar.

 

Source : www.tekiano.com

partagez cet article par email imprimer cette page